Wednesday, June 13, 2007

Ouais ca faisait longtemps mais c'était du bon temps quoi !

Le train pour Hue vient de se mettre en marche et c est dans notre cabine première classe qui ressemble a un wagon de RER que nous écrivons ce petit message. La longueur de ce dernier est fonction de la batterie qui reste pour faire fonctionner l ordinateur portable...Environ 20mn.
Bref, cette cabine première classe a 660 000 Dongs, avec 4 couchettes mais 6 personnes promet des heures de délires, a priori au moins 20.
Que dire ? Ca fait un petit bout de temps qu on avait pas posté et il s est passe beaucoup de choses depuis, dont nombres d entre vous doivent être plus ou moins au courant...
Apres la mise hors service de notre vaillant van rouge, il a fallu changer de plan. Heureusement qu on a trouve la voiture a Papa et que nous avons pu finir en beauté notre séjour en NZ, pays que nous recommandons a tous ! (Un pays aux trois etoiles du guide michelin...)
Ainsi, arrivé en Australie, on est parti dans deux directions pas si différentes que ca, en voyageant vers le sud sur la Cote Est ...Tibo en van avec quatre suédoises et Flo avec ses gros sac a dos et le pouce levé ( pour un temps, apres le bus c est plus safe, et après l avion : c est plus rapide !)
Nous avons passe un bon moment en Australie - rien de comparable avec la NZ - qu il nous faudra vous décrire plus tard.
Il faut dire que l ordinateur, n ayant rempli ce rôle que 5 min, nous nous sommes résignés a poursuivre et écrire tout ca sur un petit bout de papier ( a présent on retape l ensemble sur l ordinateur rescapé dans notre belle chambre fraîche de la belle Hue ou nous n avons jamais eu aussi chaud, mais enfin demain on va a la plage alors...).
Ca fait plus d un mois que nous nous baladons en Asie, ce qui nous change évidement la vie.
Dans les grandes lignes : la Thaïlande, si tu n as pas de problème de sexualité, c est pas la peine d y aller. A moi que ca ne soit pour rendre une petite visite a Dominique (dans la série " les amis de papa "), perdu sur l île de Koh Samui parmi tous les autres français qui s expriment avec un fort accent du sud. Qui dit Thaïlande dit bien sur Bangkok : un endroit ou t'as pas forcement envie de revenir parce que t y a vidé ton porte-monnaie et parce que t y a vécu des lendemains un peu difficiles. Heureusement qu'on a trouvé la petite ville de Chantaburi pour sauver l aspect authentique du pays.
Apres un agréable souper sur le marché accompagné de l intriguante mélodie d un joueur de guitare neurasthénique, c est a partir de là que nous avons entrepris de traverser la frontière cambodgienne avec notre cher taxi qui nous abandonnera 20 kilomètres trop tôt. A ce moment , on a compris qu'on était dedans, et que le voyage avait toujours un as dans sa manche...
Apres le 2nd but de Chelsea le douanier a daigné s occuper de nos visas, que nous avons, après de longues discussions, réussi a obtenir pour 20 dollars (et qqs euros et les bahts qui nous restaient). Le charme du Cambodge a agit immédiatement... 3 heures de taxi dans la campagne sur une route plus défoncée que la peau de Louchtchenko, petite visite guidée a moto dans les villages aux alentours de Battambang, longues heures de bateau express sur le Tonlé Sap pour rejoindre Siam Reap, porte d entrée des temples d Angkor... et alors la il faut le voir pour le croire, nous on l a vu et on y a cru, ce qui fait mal aux jambes ; d où la nécessité de prendre qqs jours a la cool ; surtout que Tibo récupérait de l apéro local et de l indien moisi. On s est aussi fait une grosse session culture, avant de reprendre le bateau pour le delta du Mékong, qui naturellement se trouve au Vietnam. Et depuis ca, on a pas mal bougé, avec les moyens du bord, et on a apprécié pleinement le fait d avoir renvoyé au pays 20 kilos de merde thaïlandaise. Avec ce qui nous reste de bagages, c est toujours un succès quand il s agit d envahir les transports un peu trop en commun. Les yeux pleins de Mékong, nous sommes arrivés a Saigon où nous avons passé de bonnes journées guidés par notre infidèle Mr Jone. Infidèle parce qu'il a retourné sa veste Adadis au dernier moment, refusant de se joindre à nous et de nous conduire, le temps d une virée de 3 jours, a travers la campagne, puis la montagne, puis le bord de mer a destination de Dalat.
Experience folle dont nous nous remettions tout juste dans ce putain de train.
3 jours sont devenus 4, et ils furent fatiguants, ce qui etait d autant plus ennuyeux qu'il n y avait pas moyen de se reposer dans ce train a la con. En attendant, on profite de Hué en transpirant a grosses gouttes. Mais bon, on n'est évidemment pas à plaindre, il pourrait pleuvoir.
A bientôt, et prenez bien soin de vous.
PS : en super bonus, la version illisible de l affiche de mise en vente du van.

2 Comments:

At 10:40 AM, Blogger Mad'jah said...

thx pour les news :)

il me tarde de voir vos deux bouilles et de vous entendre dire de la merde et rigoler surtout quand c'est pas drole !

en attendant je vous embrasse tous les 2, continuez à prendre soin de vous et profitez à fond jusqu'au bout :)

à bientôt dans le métro mes crapooo !

jah jah (nymo ?)

 
At 10:41 AM, Blogger Mad'jah said...

btw, vous avez raté un concert de RBF exceptionnel :D

du très lourd tout ça !! bouahahaha

have fun !

(moi aussi je vous aime :D)

 

Post a Comment

<< Home